Sour Lounge

:::Vivisection à blog ouvert::: ::::::::::::Part2::::::::::::::::

dimanche 13 septembre 2009

Le goût des adieux 9/9

Son cœur s’est arrêté de battre un beau matin, ou peut-être une <!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Je ne suis pas pour autant décédé. C’est l’envie, ou le besoin, c’est vous qui voyez, qui m’est passé. Souriez en vous disant que l’âge adulte est funeste pour le romantisme adolescent, ce n’est pas non plus la question.       J’ai grandi, bien sûr, finis par mettre un terme à la cristallisation autour d’Aurélie, suis parvenu à me ... [Lire la suite]
Posté par d autres à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 12 septembre 2009

Le goût des adieux 8/9

Son cœur s’est arrêté de battre un beau matin, ou peut-être une <!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> L’ombre d’Aurélie se remit à planer lorsqu’au détour d’une rue, je l’aperçus en compagnie d’une amie. Les années s’étaient écoulées, elle n’avait pas changé. Et malgré la profondeur à laquelle je les avais enfoui, mes sentiments rejaillirent dans un soupir de bouchon de champagne dégazé. Le besoin de douleur avec. Je m’étais laissé priver du choix de ma... [Lire la suite]
Posté par d autres à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 11 septembre 2009

Le goût des adieux 7/9

Son cœur s’est arrêté de battre un beau matin, ou peut-être une <!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Ce n’est pas pour autant que mes accès mortifères se dissipèrent, loin s’en faut. Il aura simplement fallu trouver une autre voie pour les exprimer. Comme il aura fallu trouver une autre voie pour réprimer la passion que continuait m’inspirer Aurélie. Le bac obtenu, je dus tempêter pour obtenir de poursuivre mes études en Métropole et partant, tenter m’émanciper... [Lire la suite]
Posté par d autres à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 10 septembre 2009

Le goût des adieux 6/9

Son cœur s’est arrêté de battre un beau matin, ou peut-être une <!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> De n’avoir pu m’exécuter n’avait rien ôter à ma tentation mortelle. Elle était là, et ne demandait qu’à s’exprimer. Et quel état est le plus à même de souscrire à une telle demande, sinon l’adolescence ? Païta. La campagne. La Brousse. Une première année au collège de la commune, à tisser des camaraderies sans guère plus de profondeur, comment concilier le petit... [Lire la suite]
Posté par d autres à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 9 septembre 2009

Le goût des adieux 5/9

Son cœur s’est arrêté de battre un beau matin, ou peut-être une <!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->Son cœur s’est arrêté de battre un beau matin, ou peut-être une <!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> L’idée de me donner la mort se présenta à moi dans l’année de mes douze ans. Rien d’encore aussi futile que je n’ai pas demandé à vivre, j’étais trop jeune, non, juste la lassitude émotionnelle d’entre percevoir les... [Lire la suite]
Posté par d autres à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 8 septembre 2009

Le goût des adieux 4/9

Son cœur s’est arrêté de battre un beau matin, ou peut-être une <!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Mon rapport à la mort prit une nouvelle tournure en 1985.J’avais alors neuf ans, tout au plus, et nous étions en visite chez des amis, en tribu. Alors que les adultes parlaient, je jouais avec les enfants, et déjà un rapport étrange s’établissait entre nous. La mort du leader kanak Jean-Marie Tjibaou était toute récente. Ils m’interrogèrent sur ma... [Lire la suite]
Posté par d autres à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 7 septembre 2009

Le goût des adieux 3/9

Son cœur s’est arrêté de battre un beau matin, ou peut-être une <!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Le troisième. Haaa, le troisième …Marine. La sépulture. Les circonstances aidant.Six ans, presque toute mes dents de lait, et la curiosité acérée. Au point de me demander pourquoi nager alors qu’on pourrait tout aussi bien, dûment lesté, marcher au fond de l’eau pour traverser la mer. La meilleure façon de répondre aux interrogations étant l’expérimentation, je... [Lire la suite]
Posté par d autres à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 6 septembre 2009

Le goût des adieux 2/9

Son cœur s’est arrêté de battre un beau matin, ou peut-être une <!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Le second, j’ai du l’écrire quand la petite sœur n’est pas née. Un peu pour moi, c’est personnel un testament, mais un peu pour elle aussi, il fallait bien que quelqu’un s’en charge, et les parents étaient trop abattus pour ça. C’est toujours dur, une disparition dans la famille. On se pose des questions, on se demande si on a pris ses précautions, on se dit que... [Lire la suite]
Posté par d autres à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 5 septembre 2009

Le goût des adieux 1/9

<p>Son cœur s’est arrêté de battre un beau matin, ou peut-être une</p> &lt;!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&gt; A l'heure de ma naissance, il me fallut une minute avant de me mettre à respirer. C’est peu. Mais pas tant que ça. Je peux même vous dire que j’ai pu sacrément gamberger. Mon naturel optimiste aidant, je pris le temps de recenser ce qui mériterait de figurer dans mon testament. Faut bien s’occuper. Ainsi, il me parut aller de soi que mon... [Lire la suite]
Posté par d autres à 11:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
samedi 5 septembre 2009

De l'expérimentation dans la zone

Je vous ai déjà parlé de la Zone d'Expérimentation ? Non, c'est vrai, je ne vous parle plus. Ce qui me laisse à penser que pour le coup je me parle tout seul. Pas grave, j'ai l'habitude. La Zone d'Expérimentation. Un thème proposé par les lecteurs périodiquement, un délai d'un peu plus de trois semaines pour écrire quelque chose dessus, et dans l'intervalle, la publication des contributions de la session précédente. A l'heure actuelle, après sept ou huit mois d'existence, plus d'une cinquantaine de textes ont été publiés, de... [Lire la suite]
Posté par d autres à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]