Sour Lounge

:::Vivisection à blog ouvert::: ::::::::::::Part2::::::::::::::::

samedi 5 septembre 2009

Le goût des adieux 1/9

<p><p>Son cœur s’est arrêté de battre un beau matin, ou peut-être une</p></p>

birth_by_suzi9mm


A l'heure de ma naissance, il me fallut une minute avant de me mettre à respirer. C’est peu. Mais pas tant que ça. Je peux même vous dire que j’ai pu sacrément gamberger. Mon naturel optimiste aidant, je pris le temps de recenser ce qui mériterait de figurer dans mon testament. Faut bien s’occuper.

Ainsi, il me parut aller de soi que mon cordon, l’ombilical, je veux dire, reviendrait à la science, seule à même d’en tirer quelque chose.
De même, il était évident que mon organisme post-embryonnaire méritait d’aller à une riche clinique offshore travaillant sur les cellules souches. Non par altruisme, simplement pour me dire que j’aurais été un jour, d’une manière ou l’autre, du bon côté du système. Le rentable, s’entend, de côté.
Pour le reste, j’étais trop détaché des possessions matérielles pour avoir quoi que ce soit de plus à léguer. Ça me pris tout de même l’essentiel de cette minute de m’en assurer.

Finalement, un drôle tout blanc me colla une machine sur le visage, et comme on pousse une voiture dont la batterie est morte, on me souffla assez dans les bronches pour que je daigne enclencher.

Du coup je ne sais pas ce qu’ils ont fait de mon cordon, pas plus que je n’aurai eu le loisir de contribuer à l’essor de la recherche régénératrice.
Mais ça m’a donné le goût des testaments.

 

Illustration : birth, par suzi9mm, sur DeviantArt

Posté par d autres à 11:00 - Echos de la ZEx - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    zut on ne peut y lire la suite pour le moment

    Posté par Gwen, dimanche 6 septembre 2009 à 09:17
  • ...si tu pouvais laisser un commentaire sur la zex pour dire quand...

    Posté par Gwen, lundi 7 septembre 2009 à 06:46
  • retours incessants entre les deux blogs même si ça peut donner

    Posté par Gwen, lundi 7 septembre 2009 à 06:47

Poster un commentaire